Comment Protéger Votre Site Web des Hotlinks Sur Camoo ?

Camoo SARL
2019-02-06 16:52

Si vous savez déjà ce que c’est que le hotlink et vous voulez juste savoir comment procéder pour vous en protéger sur Camoo SARL, vous pouvez passer directement à la PARTIE II.

PARTIE I - Qu’est-ce que le HOTLINK ?

Littéralement, hotlink signifie lien à chaud. Le hotlink désigne le fait qu’un site utilise une ressource (généralement image et vidéo…) qu’il n’héberge pas, et qui se trouve réellement hébergée sur un autre site.

Comment ça marche ?

Normalement, pour afficher une image par exemple, il faudrait utiliser la balise « img » de html et indiquer avec son attribut « src » l’emplacement de l’image en question. Cet emplacement est généralement un répertoire qui vous appartient et qui est inclus dans le projet de votre site web.

Seulement, il se trouve des webmasters qui à dessein ou par pure ignorance, plutôt que d’indiquer un emplacement du répertoire de leur projet contenant l’image qu’ils désirent utiliser, indiquent comme source l’adresse complète d’une image se trouvant sur un autre site web. Dans un premier temps, on peut se dire que le hotlink n’a rien de bien néfaste. Détrompez vous. Le hotlink a au moins trois inconvénients majeurs :

1- Premièrement, vous avez du remarqué, lors de l’achat de votre solution d’hébergement que la bande passante est mentionnée et limitée pour certaines offres, notamment les offres «STANDART» et «BUSINESS». Ce n’est pas un hasard et cela signifie que vous devez tenir compte de la fréquence de navigation sur votre site web avant de souscrire à une offre. Sinon, si votre site est beaucoup trop souvent sollicité alors que vous avez souscrit à un plan d’hébergement offrant une bande passante qui n’est pas assez élevée, vos utilisateurs se plaindront que votre site est « lent ». C’est normal, et pour simplifier la compréhension, ce serait comme commander une porte de 20Cm de large et d’essayer de faire entrer 100 personnes à la fois par ladite porte. Pas terrible pas vrai ?

Illustration de la limitation de la bande passante en fonction de l'offre

Quel est le lien avec le hotlink ?

En effet, la bande passante est le volume maximal de données par unité de temps qu’une transmission peut supporter. Si vous avez calibrer votre offre d’hébergement pour avoir une bande passante qui tienne compte du nombre approximatif de vos clients, lorsque votre site est victime de hotlink, vous aurez du trafic supplémentaire non pris en compte. Les personnes qui consultent votre ressource depuis le site qui vous prend pour cible de hotlink utilisent votre bande passante pour exploiter cette ressource sans que cette utilisation n’ait le moindre impact positif pour votre site web. C’est un peu comme si quelqu’un volait chez vous et se servait en plus de votre voiture pour s’enfuir, vous perdez doublement.

2- le 2e inconvénient, toujours lié à la bande passante est que le serveur sur lequel tourne votre application web est ralenti à cause de cela. C’est évident puisqu’il reçoit désormais un nombre de requêtes qui dépend non seulement des applications qu’il héberge, mais aussi de la fréquence d’utilisation de la ressource référencée hors de votre site et pointant sur celui-ci.

3- Le 3e inconvénient et pas des moindres, concerne beaucoup plus le contenu de type image (photo, vidéos…). Il concerne les copyrights sur les ressources concernées. Il se peut que votre ressource ne soit pas à usage libre pour le publique et pourtant la simple référence extérieure qui indexe directement cette ressource peut être une violation manifeste de vos droits d’affichage et de diffusion sur le contenu en question.

PARTIE II – Comment procéder pour se protéger du HOTLINK sur Camoo SARL ?

Heureusement Camoo SARL a prévu le coup et vous permet de vous protéger du hotlink en quelques clics. Pour vous mettre à l’abri, connectez vous puis cliquez sur le menu « Protection Hotlink » du groupe « Espace Service » sous l’option « Pour Expert ». la fenêtre suivante s’affiche. Là dessus vous avez plusieurs sections à remplir et je vous donne de suite les détails de chacune d’elles.

La 1ere section concerne la « Sélection du domaine » (celui qui donne accès au site web qu’on veut protéger). Choisissez le nom de domaine approprié.

La 2e section, « autoriser les référents vides » concerne les personnes qui suppriment les informations de référence sur les pages web que leur navigateur envoie à votre serveur. En effet, dans le dialogue entre le serveur et le client (navigateur), le client envoie des informations supplémentaires sur la page qu’il renvoie au serveur. Il se trouve que certains utilisateurs sans même le savoir ont une configuration logicielle qui supprime ces informations. Cette manipulation de sécurité aboutit alors à des référents qui sont dits « vides », puisse qu’ayant été automatiquement supprimés. La protection Hotlink est telle que si vous choisissez de ne pas autoriser les clients qui ont des informations de référence vides, ces utilisateurs seront de fait bloqués et il sera désormais impossible d’afficher une image de votre site en tapant directement son adresse dans la barre d’adresses de son navigateur. Nous vous recommandons donc de laisser l’option par défaut qui est « oui autoriser les référents vides ».

La 3e section, « Image pour les URLs bloqués » vous permet de substituer l’image qu’on essaye d’afficher par hotlink à une image que vous aurez choisi. Ceci va avoir pour effet de continuer à consommer votre bande passante à chaque fois qu’un utilisateur fera appel à une image de votre site par voie de hotlink. Si vous tenez à le faire quand même, indiquez l’URL de l’image en question dans le champ concerné, et assurez vous qu’elle ne corresponde pas à une des extensions qui seront listées plus bas pour être protégées des hotlinks, sinon vous obtiendrez une boucle infinie et votre site web va très probablement planté à chaque fois qu’une image protégée sera appelée. Je vous conseille fortement de laisser ce champ vide.

Protection hotlink sur Camoo SARL section 1, 2 et 3

La 4e section, « Fichiers à protéger » vous permet de rentrer les extensions de fichiers dont vous voulez protéger le contenu des hotlinks. Pour protéger des types de fichiers, inscrivez simplement leurs extensions ici séparés par une virgule à chaque fois et sans espace comme sur l’exemple.

Enfin, à la 5e section, il se peut que vous ayez des sous-domaines et que vous vouliez partager vos images avec vos propres sous domaines. N’allez pas croire que vous êtes obligés d’héberger ces images dans les sous domaines en question. Cela tomberait sous le sens puisque cela reviendrait à vous protéger de vous-même ! Dans ce cas, il vous suffit simplement d’indiquer les sous-domaines exempts de cette protection dans la zone de texte concernée, un sous domaine par ligne.

Protection Hotlink Section 4 et 5 Camoo SARL

Cliquez sur sauvegarder et voilà le travail.

Vous avez des questions sur cet articles, laissez les nous en commentaires, nous nous ferons un plaisir de vous répondre sous peu...

Nuage de tags: bande passante, clients, domaines, Hotlinks, images, protection, sous-domaines
Moyenne des notes : 0 (0 Vote)

Vous pouvez commenter cet article